Une astuce pour peindre son plafond sans laisser de traces

Peindre son plafond peut s’avérer être un vrai calvaire. En effet, les traces s’accumulent et le résultat n’est pas toujours impeccable. Alors comment faire pour remédier à ce problème ?

peindre-son-plafond

Préparer le terrain pour peindre son plafond

Avant toute chose, il est indispensable de préparer correctement votre surface à peindre. Ainsi vous devez mettre en place des protections pour votre sol, sur les meubles et le bois, et en général sur tout ce qui ne peut être déplacé. Vous devez par la suite vous assurer que la partie que vous souhaitez peindre soit propre et immaculée. Si ce n’est pas le cas, nettoyez les parties sales avec du détergent par exemple et attendez que ce soit sec. Avant d’utiliser votre rouleau et de le tremper dans la peinture, celui-ci doit être imbibé d’eau et correctement essoré. Vous pouvez utiliser de la peinture mate, c’est celle qui couvre le plus facilement les défauts. Enfin, travailler dos à la lumière vous permettra d’obtenir une peinture harmonieuse, homogène, et rendra les défauts potentiels visibles au premier coup d’œil.

Attention au trace de peinture sur le plafond

Les couches de peinture trop fines favorisent considérablement les tâches au plafond. De plus, si vous effectuez une pression trop forte sur votre rouleau, vous n’utilisez pas assez de peinture et des traits apparaîtront sur votre surface de travail. N’oubliez pas pour autant de poser la 2ème couche, c’est en général cette couche qui permet d’éviter les traces causées par un manque de peinture sur certaines parties de votre surface. De plus, faites attention à ne pas travailler à une température trop élevée, cela aurait pour conséquences de faire sécher la peinture trop vite et de créer des traces sur votre plafond. La meilleure température se situe entre 10°C et 20°C.

Comment faire pour bien appliquer la peinture sur le plafond de sa pièce?

Il est utile pour vous de commencer par peindre les bords de votre plafond à l’aide d’un pinceau rond, il permet de peindre les angles des murs qui ne sont pas accessibles avec un rouleau. Ensuite, imaginez et découper votre plafond en plusieurs m² afin de mieux vous rendre compte des proportions de travail. Répartissez votre peinture en bandes sur votre premier mètre carré et étalez-la dans le sens de la largeur, puis dans le sens de la longueur. Mentalement, vous devez vous représenter une croix. Enfin, terminez votre coup de pinceau par un mouvement dans le sens de la longueur de votre plafond. Continuez cette méthode jusqu’à ce que la largeur de votre plafond soit remplie en totalité. Puis commencez la bande suivante, en respectant toujours cette méthode et en évitant les pauses jusqu’à ce que vous ayez fini de peindre toute votre surface ! Une fois votre peinture terminée, ouvrez portes et fenêtres dans le but de créer une ventilation dans tout votre espace. Ainsi votre plafond sera totalement uniforme.

Vous avez aimé cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Email
Print