Peindre un escalier en bois rapidement

Si vous possédez un escalier en bois et que vous souhaitez le rénover, rien de mieux que la peinture sur bois pour lui donner une seconde vie. La procédure pour peindre son escalier en bois est assez simple si on choisit la bonne peinture. En effet, avec le bon choix de peinture bois, il n’y a plus besoin de décaper et d’appliquer une sous-couche pour la rénovation de son escalier en bois. Alors comment peindre mon escalier en bois?

peindre-un-escalier-en-bois

Les outils nécessaires pour peindre son escalier en bois

Prenez le temps de bien choisir la ou les couleurs de votre escalier pour qu’elle soit en harmonie avec votre intérieur. Si votre escalier ne dispose pas de beaucoup de luminosité extérieure, des tons ensoleillés et vifs (jaune, doré…) permettront de le mettre en valeur. A l’inverse, si votre escalier dispose d’une luminosité conséquente, des couleurs comme le vert ou le bleu sont les bienvenues. Concernant le type de peinture, privilégiez une peinture pour sol intérieur : en effet elle résistera aux va-et-vient incessants, sera facile d’entretien et imperméable. Si votre escalier est ciré, utilisez un décireur à base de térébenthine. S’il est vitrifié ou peint, un décapant chimique sera nécessaire.

Comment faire pour la peinture de son escalier en bois?

Rampe et balustres sont les éléments que vous devez peindre en priorité. Procédez seulement ensuite à l’application de la peinture en fines couches sur les marches et contremarches de votre escalier en bois. Pensez à commencer votre ouvrage par le haut de votre escalier, pour des raisons pratiques et pour vous permettre d’avoir une vue d’ensemble sur votre travail. Laissez sécher votre première couche de peinture (le temps est variable en fonction du type de peinture) avant d’appliquer la seconde couche.

Quelles finitions pour son escalier en bois?

Si vous ne désirez pas vitrifier votre escalier, vous pouvez aisément le cirer même s’il vous faudra l’entretenir régulièrement. L’escalier huilé est une autre alternative qui permet un entretien moins régulier, puisqu’une fois votre escalier huilé, il ne vous faudra recommencer l’opération que tous les 3 ans. Un escalier lasuré ou encore peint vous permettra plus de fantaisies. Vous pourrez donc utiliser des pochoirs sur les contremarches pour rendre votre escalier plus original, ou encore jouer grâce à des contrastes ou des effets trompe l’oeil.

Peindre son escalier en bois en vidéo

Vous avez aimé cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Email
Print